Le Commercial Cegid a de la personnalité !

Au-delà de critères objectifs d’expérience, de compétence  et de formation, la réussite d’un Ingénieur Commercial chez Cegid repose aussi sur des éléments de personnalité. Découvrez-les à travers notre infographie !

 

La réussite d’un commercial résulte de plusieurs facteurs. Le parcours est un premier élément : l’expérience de la personne, son niveau de formation, ses connaissances et compétences. La compréhension de son écosystème est un autre élément clé de succès : les problématiques de ses interlocuteurs, la vision globale des SI, l’environnement concurrentiel… L’approche commerciale est aussi un facteur déterminant : la qualité des produits, la notoriété, la bonne stratégie commerciale vis-à-vis du marché, l’accompagnement et l’organisation en support à la vente. Pour autant, ces différents éléments ne sont pas suffisants pour garantir le succès de l’Ingénieur Commercial. En effet, la réussite d’un commercial repose aussi sur des éléments de personnalité, des traits qui lui sont propres, qui le différencient et qui le distinguent.

 

Voici 10 traits de personnalité facteurs de succès chez Cegid que nous avons décrypté pour vous :

 

  • Créatif(ve): capable de sortir du cadre pour proposer la meilleure solution aux clients/prospects.
  • Entrepreneur(e): être le boss de son propre centre de profit.
  • Conquérant(e): motivé(e) par la conquête de nouvelles parts de marchés.
  • Challenger : aime la compétition et veut gagner.
  • Collaboratif(ve): capable de s’appuyer sur les bons relais en interne.
  • Convaincant(e): être persuasif(ve) et éloquent(e).
  • Moteur: démontre de l’enthousiasme, de l’énergie et du dynamisme.
  • Ambitieux(se): stimulé(e)  par des récompenses à la hauteur de ses résultats.
  • Persévérant(e): capable de rebondir malgré les échecs ou difficultés.
  • Qualitatif(ve): être dans une logique de partenariat durable avec ses clients.

 

infographie-le-commercial-cegid-a-de-la-personnalite

 

Si vous vous reconnaissez, postulez !

Publié le 22 septembre 2016
Retour à l'accueil du blog